Making a Christmas pudding in France

Comment préparer un pudding de Noël en France

Home      TravelBlog

Ingredients

  • 120 gr flour
  • 1 teasp. mixed spice
  • ½ teasp. ground cinnamon
  • 120 gr brown breadcrumbs. I take the crusts off brown sliced bread and cut up the slices as small as possible with a good knife.
  • 120 gr Demerara sugar
  • 120 gr salt butter
  • 250 gr sultanas
  • 250 gr raisins
  • 60 gr mixed peel
  • 60 gr grated carrot
  • 60 gr warmed golden syrup or honey
  • ½ lemon, juice + grated rind
  • 2 eggs
  • 4 tbsp brandy


Ingrédients

  • 120 gr farine
  • 1 clr. à café de quatre-épices
  • ½ clr. à café de cannelle en poudre
  • 120 gr pain de mie brun en miettes. J'enlève les croûtes et puis je coupe les tranches le plus finement possible avec un bon couteau.
  • 120 gr sucre brun
  • 120 gr beurre demi-sel
  • 250 gr raisins sultanines
  • 250 gr raisins secs
  • 60 gr fruits confits assortis
  • 60 gr carotte rapée
  • 60 gr miel légèrement chauffé
  • ½ citron, jus et zeste
  • 2 oeufs
  • 6 clr. à soupe de cognac (la cuillère de table anglaise étant plus grande que la cuillère à soupe française)
  • VOIR PLUS BAS LES EXPLICATIONS EN FRANCAIS

Sieve flour and spices into a large mixing bowl, mix with breadcrumbs and sugar. Chop in butter.

At this stage, it is a good idea to rub ingredients together with your hands as if you were making a crumble.

Then add dried fruit, chopped peel, grated carrot, golden syrup or honey, lemon rind, juice and beaten eggs. Mix. Add brandy.

By tradition, all the family then take it in turn to stir the Christmas pudding mixture while making a (silent) wish.

Turn into 2 greased pudding basins. Cover the mixture with some greaseproof paper or a butter wrapper cut to the size of the bowl. Then, using a large piece of an old sheet (60cm x 60xcm), make a cover. Place the rag over the basin and tie securely just under the rim. Bring the material up and over the top of the basin, tying knots between opposite corners. This will form a handle with which to get hold of the basin (but place a hand underneath the basin if you are moving it).

If possible, place a metal rack or, failing that, a rolled up tea towel, in the bottom of a pan large enough to contain one pudding basin at a time with the lid on. I use my pressure cooker and place the lid on top without locking it down. For smaller basins, a large fireproof casserole dish with a lid is a good alternative.

There should be about 6 to 8 cm of water in the pan. Steam on gas ring or electric hob about 4-4 ½ hours checking regularly to make sure that the water level is sufficient. Don't forget to steam again for 2 hours on Christmas Day so that it is hot right through to the centre.

The photos below show the brandy butter (click for the brandy butter recipe) a generous dollop of which should be served on the piping hot Christmas pudding. Before serving, it is the custom to pour over the pudding some lightly heated brandy and to immediately set a match to it so that the pudding is brought into the dining-room surrounded by the flames.

In the UK, these puddings are normally made in mid-November (keeping them for a while in the larder or at the back of a cupboard, gives the flavours time to develop) and eaten on Christmas Day. The quantities above make enough for one decent-sized pudding plus a smaller one which I always keep until Easter Sunday. It is delicious even 5 months after being made.






  Comment préparer votre pudding de Noël  

Tamiser la farine et les épices dans une grande jatte. Ajouter la mie de pain, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux.

A ce stade, il vaut mieux mélanger ces premiers ingrédients ensemble avec les doigts comme si on voulait faire un crumble.

Puis ajouter les fruits secs, les fruits confits hachés, la carotte rapée, le miel, le zeste et jus de citron, les oeufs battus. Bien mélanger. Ajouter le cognac.

Traditionnellement, c'est le moment où chaque membre de la famille touille le pudding de Noël en faisant un voeu (secret).

Graisser l'intérieur de deux jattes résistantes à la chaleur et y verser la mixture. Couvrir avec du papier sulfurisé ou bien avec le papier d'emballage du beurre, coupé en rond. Puis, avec un grand morceau de vieux drap (60cm x 60cm), confectionner une couvercle. Placer le tissu sur la jatte et l'attacher fermement sous le rebord. Amener le tissu au-dessus de la jatte et attacher les coins opposés de façon à fabriquer une poignée (mais mettez la main en-dessous si vous déplacez la jatte).

Si possible, poser un gril métallique ou bien un torchon enroulé au fond d'une marmite suffisamment grande pour prendre la jatte avec le couvercle posé dessus. J'utilise la cocotte pression avec le couvercle posé dessus mais il n'est pas vissé. Pour des jattes plus petites, on peut utiliser une marmite ordinaire avec son couvercle.

Il faut environ 6 à 8 cm d'eau au fond de la marmite. Faire cuire à la vapeur sur le gaz ou bien à l'electricité pendant 4 heures ou bien 4 ½ heures. Vérifier régulièrement le niveau d'eau. Et le jour de Noël, il faudra le refaire chauffer à la vapeur pendant 2 heures afin que le pudding soit chaud jusqu'au coeur.

Servir avec du beurre au cognac. Faire flamber le pudding avec du cognac légèrement chauffé.

Au Royaume-uni, ces puddings de Noël sont généralement confectionnés vers la mi-novembre pour être consommés le 25 décembre à la fin du repas de Noël. C'est même recommandé de les faire bien à l'avance, en les gardant dans un placard un peu frais, afin que les saveurs se développent. Les quantités indiquées plus haut vous donneront assez pour faire une jatte de bonne taille ainsi qu'une autre plus petite. Cette dernière nous la faisons réchauffer pour le dimanche de Pâques et il a un excellent goût même 5 mois plus tard.